L’ART
DU BRASSAGE

 

 

 

La fabrication de la bière comprend cinq étapes.

  1. L’empâtage: On débute en mélangeant les céréales moulues et les malts avec de l’eau et en chauffant le tout. Ceci permet d’extraire les sucres fermentescibles, qui donnent l’alcool, et non fermentescibles, qui donnent du corps. À la fin du processus, on filtre le tout pour conserver le liquide (le moût de bière) et on recycle l’écorce restante (la drêche) en nourriture animale.            

  2. L’ébullition: Une fois filtré, le moût est bouilli afin de concentrer ses saveurs et son taux de sucre. On ajoute alors les houblons et les éventuelles épices. Une fois cette étape terminée, le moût est refroidi à température ambiante pour créer un environnement propice au travail des levures.                                                                          

  3. La fermentation: les levures sont ajoutées au moût refroidi qui est transféré dans un fermeteur. On va alors laisser les levures transformer le sucre du moût en alcool tout en contrôlant précisemment la température des fermenteurs pour assurer une constante qualité à notre produit.                                                                                 

  4. Le conditionnement: Une fois la fermentation terminée, on refroidit ce qui est désormais de la bière afin de la clarifier et de la laisser reposer. C’est ce qu’on appelle la période de garde, qui améliore grandement les saveurs de la bière.                                                                                        

  5. Embouteillage / Enfûtage : une fois la bière prête, (après une éventuelle filtration) elle va être mise en bouteille ou en fût 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now